L’Adan publie son manifeste à l'attention des candidats à la présidentielle Télécharger ⬇️

Ce mois de février a couronné une entreprise de longue haleine, portée par l’Association depuis près de 6 mois, et très attendue tant du secteur crypto que du monde institutionnel. Le 14 février dernier, lors d’une grande conférence de restitution organisée à Bercy, nous avons enfin dévoilé notre grande étude “La crypto en France : structuration du secteur et adoption grand public”. Réalisée par KPMG, cette étude (quantitative et qualitative) répond à un double objectif : mieux dimensionner le secteur des crypto-actifs et les perspectives (en termes de croissance, d’emplois, etc.) portées par ses entreprises ; comprendre le positionnement des Français face à l’innovation des crypto-actifs.

Elle illustre, multiples chiffres à l’appui, l’ampleur et le dynamisme de l’écosystème crypto français. Quelques-uns pour vous donner envie de lire la suite : 8 % de Français détenant des cryptos aujourd’hui ; 30 % qui considèrent en acquérir prochainement ; 18,4 % pour qui il s’agit même d’un sujet pouvant influencer leur choix pour le scrutin d’avril, 18,4 % qui sont prêts à quitter leur banque pour une autre leur proposant des services crypto, 19 % qui estiment que les cryptos remplaceront les devises traditionnelles… Et malheureusement, seuls 4 % qui pensent que la France soutient suffisamment le développement de son industrie. Ce qui fait échos aux problématiques soulevées par les entrepreneurs interrogés, et ainsi aux propositions formulées par l’Adan dans son manifeste à l’attention des candidats à la présidentielle de 2022. Le chemin est encore long, mais la prise de conscience enfin réelle, nous l’espérons.

Mais la joie de ce bel accomplissement est ternie par les événements tragiques qui viennent clore tristement ce mois de février. Nous associons notre peine immense et notre consternation à celle des peuples ukrainiens et russes. Le secteur crypto a d’ailleurs su montrer sa solidarité et sa volonté d’aider au mieux les populations touchées. Dans ce contexte, nous tenons une liste de leurs initiatives (aux niveaux français, européen et international). Cette liste est non-exhaustive mais se veut la plus étayée possible, ce pourquoi tout complément sera le bienvenu : n’hésitez pas à nous en signaler davantage.

Une bonne nouvelle dans ce ciel assombri, nous accueillons au sein de l’équipe pour les six prochains mois notre nouveau chargé de mission Benoît Preau. Benoît accompagnera Mélodie et Jules dans leurs missions respectives. Bienvenue à lui ! Ainsi qu’à nos douze nouveaux membres, portant au nombre de 120 les adhérents de l’Association. Merci à tous pour votre confiance et votre soutien à nos missions.

Annonce

Crypto Finance Forum 2022 – Ouverture des partenariats

Les partenariats pour notre Crypto Finance Forum 2022 sont désormais ouverts à toutes entreprises. La deuxième édition de notre événement aura lieu le 18 juillet prochain à la Maison de la Mutualité à Paris. Si vous souhaitez soutenir cet événement en devenant partenaire, et connaître toutes les modalités, vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante : [email protected].

Participation à TimeTodecrypt

L’Adan sera partenaire de l’événement TimeTodecrypt qui se tiendra au Grand Rex le 26 avril prochain. Cette conférence est dédiée à la fois aux débutants et aux initiés. Faustine Fleuret, Présidente et Directrice générale de l’association, sera présente sur la table ronde “Réglementation et Régulation” avec Sarah Compani du cabinet d’avocats Kramer Levin et Monsieur le Député de Paris, Pierre Person.

➡️ Réservez votre place pour l’événement

Publications

La crypto en France : structuration du secteur et adoption par le grand public

En ce début d’année 2022, l’Association pour le développement des actifs numériques dévoile son étude inédite. Réalisée par KPMG France, elle s’articule en deux volets. Le premier propose : un état des lieux du secteur crypto en France et des projections quant aux opportunités économiques associées au développement de cette industrie. Le second mesure le niveau d’adoption des cryptos au sein de la population française (adulte), et les perspectives de croissance en la matière. A la lumière des résultats de cette étude, il est essentiel que les décideurs publics et les acteurs institutionnels saisissent l’enjeu d’ériger la France comme la future place forte des cryptos.

Le 14 février, l’Adan restituait les conclusions de son étude lors d’une grande conférence organisée au ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance, en présence et avec la participation de Cédric O, Secrétaire chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. L’Adan remercie à nouveau les partenaires qui ont rendu la réalisation et la parution de cette étude possibles : Bpifrance, la chaire Blockchain et B2B platforms de l’Ecole Polytechnique, la Caisse des dépôts, Coinhouse, Cryptoast, Ledger, Nomadic Labs et Sesterce
➡️ Consulter notre étude 

➡️ Revoir la conférence

Interdiction du proof-of-work en Europe : une réponse inappropriée à des questions légitimes

Dans ce document, l’Adan démontre en quoi une interdiction ou des restrictions excessives à l’encontre des protocoles relatifs au POW en Europe seraient inappropriées et délétères. Une interdiction ou des restrictions inappropriées du POW affecteront significativement la compétitivité de l’Europe, pas seulement le secteur du minage mais dans le domaine du numérique dans son ensemble.Les acteurs des crypto-actifs, conscients que la transition écologique est un enjeu majeur pour notre société, se sont déjà engagés (et sont prêts à l’être davantage)dans plusieurs initiatives (individuelles ou collectives) pour réduire leur impact sur le climat et contribuer à améliorer l’efficacité énergétique de l’économie mondiale. Il est nécessaire de comprendre les véritables enjeux et opportunités de ces systèmes de consensus en termes de développement durable. Les réseaux POW sont un moyen sous-estimé de tirer parti du gaspillage énergétique au sein de l’UE. Une interdiction stricte de la preuve de travail ou des restrictions inappropriées seraient au mieux contre-productives, au pire impossible. Plutôt qu’une approche holistique, interdire ou limiter les protocoles POW par des règles inappropriées doit être considéré comme une violation du principe de neutralité technologique.
➡️ Consulter la note de position

Travaux

  • Au niveau français, l’Adan a apporté ses recommandations sur le projet de questionnaire LCB-FT de l’ACPR préparé à l’attention des PSAN.
  • [LCB-FT] Au niveau européen, les débats relatifs autour de la réforme en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme font encore l’objet de discussions entre les différentes instances européennes. Sujet particulièrement impactant pour la profession PSAN, la Travel Rule (traçabilité des transferts crypto) tend à une mise en place particulièrement rapide. A cet égard, l’Adan rencontre des parlementaires européens pour expliquer les problématiques liées à une introduction trop hâtive de la Travel Rule en Europe pour les prestataires de services, tant pour des raisons de cybersécurité, de protection des données, que d’autonomie stratégique.
  • [MiCA] Ces dernières semaines, les débats au Parlement européen redoublent d’intensité. Des sujets relativement inédits, notamment le sort réservé aux protocoles proof-of-work et le traitement des NFT, s’immiscent dans la dernière ligne droite vers l’adoption d’un compromis. Le report du vote en commission ECON, prévu initialement le 28 février, témoigne de la sensibilité de certaines questions. Dans ce contexte, l’Adan maintient sa vigilance et continue de prendre part aux débats de façon constructive. Notamment, l’Association a souhaité contribué aux préoccupations autour du minage et de son impact environnemental : retrouvez ci-dessus notre position contre l’interdiction du Proof-of-Work et nos recommandations alternatives.
  • [NFT] Les non-fungible tokens restent au cœur d’une actualité brûlante, et ce depuis de nombreux mois. Cela explique certainement le lancement d’une mission par la Ministère de la culture à ce sujet, confiée au Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique. L’Adan s’est ainsi vue auditionnée dans le cadre de cette mission.
  • [Présidentielle 2022] L’Adan poursuit la promotion, auprès des candidats à l’élection présidentielle du mois d’avril et de leurs équipes, des propositions de son manifeste en faveur du développement du secteur crypto français.

  • [PSAN] 
    • Dans le contexte du début imminent du trilogue européen concernant MiCA, les PSAN se préparent à l’arrivée de ce régime harmonisé. Pour la profession, l’enjeu est multiple : en comprendre le contour et surtout les nouvelles obligations qui le concernent (par rapport au cadre PSAN), et anticiper leur mise en conformité. Sur ce second point, l’Association affirme la nécessité d’instaurer une procédure facilitée pour les PSAN déjà en conformité avec MiCA. L’Association travaille étroitement avec les autorités françaises sur ces deux sujets. 
    • Au mois de février, la liste des PSAN enregistrés a franchi le seuil du 30e prestataire inscrit. Bravo à Kriptown !

Interventions

Lors du mois de février, l’Adan a pris part à plusieurs événements :

  • Participation à l’émission de radio « Eco d’ici eco d’ailleurs » sur RFI le jeudi 3 février ;
  • Intervention auprès de X-Finance “Etat des lieux de l’écosystème crypto, enjeux pour les banquiers” le jeudi 3 février ;
  • Intervention chez ODDO BHF pour un “Point sur l’évolution règlementaire des crypto-actifs” le vendredi 4 février ;
  • Regards croisés avec Pierre Person lors de la Conférence Recouvrement & Contentieux 2022 du vendredi 4 février ;
  • Participation au hackathon “Blockchain Stampede” au village by Crédit Agricole le mercredi 9 février ;
  • Intervention au Forum de la Propriété Intellectuelle le jeudi 10 février ;
  • Intervention dans l’émission BFM Bourse de BFM Business pour promouvoir l’étude “La crypto en France” le mardi 15 février ;
  • Interview dans l’article du Parisien “Un tiers des Français envisage d’investir dans les cryptomonnaies” le mardi 15 février à la suite de la parution de l’étude “La crypto en France.

Actualité des membres

  • Bitstack : Nous sommes désormais enregistrés auprès de l’AMF en tant que Prestataire de Services sur Actifs Numériques (PSAN).
    En savoir plus
  • Chainalysis : Chainalysis lance Cross-Chain Graphing, permettant aux responsables de la conformité et aux forces de l’ordre de visualiser l’activité inter-chaînes sur un seul graphique.
  • ComptaCrypto : Ouverture des pré-inscriptions à la version bêta de notre application conçue spécialement pour la déclaration fiscale et comptable des professionnels de la cryptomonnaie.
    En savoir plus
  • Kaiko: Kaiko lance son classement 2022 des bourses à crypto-monnaie
    En savoir plus
  • Kryll  : Mise en place de notre nouvelle offre « Le Gift » pour permettre à tous les nouveaux utilisateurs de tester gratuitement la plateforme Kryll.io, le lancement de nos Lives twitch pour l’anniversaire des 4 ans de Kryll.io.
  • LYNCAS : LYNCAS a le plaisir, comme sponsor, de soutenir et contribuer à l’édition 2022 du Crypto Finance Forum, le 18 juillet à la Maison de la Mutualité à Paris.
  • Mon Livret C : Mon Livret C intensifie son recrutement et accueille ce mois-ci deux nouveaux profils Growth et Business Development. De nouveaux postes (IT, Compliance, Marketing…) seront ouverts prochainement, alors restez à l’affut de notre actualité !
    En savoir plus                                                    
  • Nomadic Labs : Tezos nouveau partenaire Blockchain de Manchester United
    En savoir plus
  • Retreeb : Retreeb a fait son entrée dans le TOP500 marketcap et même plus temporairement dans le TOP400.
    En savoir plus
  • Scorechain : Scorechain couvre à présent la blockchain BNB Smart Chain (BSC) et les jetons BEP20 dans sa solution d’analyse transactionnelle et de gestion des risques pour cryptomonnaies. Ce nouveau produit permet aux utilisateurs d’identifier les transactions risquées et de suivre les flux de transactions grâce aux outils les plus performants sur le marché afin de se conformer aux exigences réglementaires en matière de LCB-FT pour les actifs gérés dans la BSC.
    En savoir plus
  • We fundia & Re fundia : We fundia chez B SMART pour parler des Cryptos et de la Tokenisation de l’économie.
    Sur le plateau de SmartTech, Eric – CEO de We fundia & Re fundia – témoigne du développement des Cryptoactifs et de l’intérêt de Tokeniser les actifs des entreprises (titres obligataires, créances, crédits carbone, …) sous forme de NFT pour faciliter le financement durable. Voir le replay (lien)
    En savoir plus

Nouveaux membres

Nous avons accueilli, depuis début février, 12 nouveaux adhérents, bienvenue à eux !

1212Capital : Family Office dédié aux clients fortunés issue du monde du Sport & de l’Entertainment. La société propose des stratégies en gestion de patrimoine adaptées aux besoins de leurs clients. ;

Bitstack : Application permettant d’épargner de la petite monnaie en bitcoin. Les clients ont ég également la possibilité de programmer à l’avance leurs conversions post achats ;

ComptaCrypto : Outil conçu pour la déclaration fiscale et comptable des crypto traders professionnels ;

Dowgo sas : Fonds d’investissement décentralisé, luttant pour la préservation de l’environnement. L’objectif de la société est d’accompagner ses clients vers la neutralité carbone ;

Dune : Cabinet d’avocats spécialisé dans l’accompagnement juridique sur un large panel d’expertises allant du droit social au droit des marques en passant par le droit des affaires ;

Earn crypto legal experts : Cabinet d’expertise-comptable et Commissaire aux comptes. Earn offre des services aux entrepreneurs allant du coaching au prévisionnel de trésorerie, en passant par la mise à jour de la comptabilité ;

GV Paris Avocats : Cabinet d’avocat spécialisé en fiscalité des crypto actifs. GV Paris Avocats accompagne leurs clients dans la gestion fiscale de leurs projets (investissement, levée de fonds, minage etc) ;

Kryll : Plateforme permettant la création de stratégies de trading automatique et actives 24h/24 ;

LMW Law : Cabinet spécialisé dans l’innovation: IP/IT, Tax, corporate. LMW Laws fournit des conseils juridiques pour les acteurs innovants ;

MS Conseil : Cabinet d’expertise comptable et Commissariat aux comptes ;

Rondot Eychene Freminville : Cabinet d’avocats spécialisé en contentieux des affaires et du numérique ;

Tobam : Société de gestion d’actifs prônant la diversification et ayant développé ses propres outils quantitatifs. Tobam est présent à l’international et gère plus de 10 milliards de dollars d’actifs.