L’Adan publie son manifeste à l'attention des candidats à la présidentielle Télécharger ⬇️

Les initiatives de l’industrie des crypto-actifs en soutien à l’Ukraine

Dans le contexte du conflit politique avec la Russie, l’Ukraine a annoncé qu’elle acceptait les dons en crypto-actifs. Cette utilisation inédite des crypto-actifs à des fins caritatives atteste une nouvelle fois du rôle social de cette nouvelle classe d’actif dans notre société moderne.


Dans cet article, l’Adan décrit, sans exhaustivité et sans prise de position politique, les principales initiatives menées par l’industrie des crypto-actifs en soutien à l’Ukraine.

Dons en direct auprès de l’Etat ukrainien

Le 26 février, l’Ukraine déployait une adresse Bitcoin et une adresse Ethereum pour recevoir des dons en crypto-actifs. Les jours suivants, l’Etat créait d’autres adresses afin de récolter un maximum de fonds pour faire face à cette crise politique : Polkadot, Dogecoin, Monero… Les citoyens peuvent aider l’Etat ukrainien à leur échelle sur une myriade de réseaux blockchain. 

Une semaine après, l’Ukraine a déjà récolté plus de 50 millions de fonds en crypto-actifs.

Source : Elliptic 

Vous pouvez toujours faire un don aux adresses publiées sur le compte Twitter officiel de l’Etat ukrainien.

Initiatives du secteur avec possible participation / mise à contribution

Outre l’initiative lancée par l’Etat ukrainien, des association acceptent les dons en crypto-actifs pour faire face à cette crise : 
Save lives in Ukraine – L’ONG Come back alive a ouvert une page de donation en crypto-actifs pour aider l’armée ukrainienne et reçoit des fonds en BTC, ETH, USDC et USDT 

Si vous souhaitez faire un don, voici leurs adresses :

  • Bitcoin : bc1qqt5qphz68wy5a0v46tp5uc9ulkuqvw56n3enlp
  • Ethereum : 0x32b8B6fc046314dfF1F3b1ee6dAF1e46b762094d

The Kyiv Independant accepte aussi les dons en crypto-actifs 

Au-delà des crypto-actifs fongibles, les non-fungible tokens (NFT), ont été un bon moyen pour l’Etat ukrainien et les associations de récolter des fonds auprès de la communauté crypto : 
UkraineDAO a vendu aux enchères un NFT du drapeau ukrainien pour 6,5 millions de dollars en ether, ce qui en fait l’un des NFT les plus chers jamais vendus. 

Source : Ukraine DAO

La communauté Reli3f a levé plus d’1 million de dollars en 30 secondes en vendant sa collection visant à soutenir l’Ukraine. 

Bitpanda a lancé un Emergency Response Fund à destination des ONG ukrainiennes.

Binance a lancé Binance Charity, un fond de financement participatif à destination de la population ukrainienne. 

Source : Binance Charity Fund

Coinbase propose une technologie pour que les entreprises crypto puissent assurer le respect des sanctions internationales imposées à l’encontre de la Russie. Plus récemment, Chainalysis a sorti de nouveaux outils gratuits de dépistage des sanctions pour les acteurs des crypto-actifs.

Philanthropie

Quelques personnalités de la sphère crypto ont également effectué des dons à titre personnel :

Le fondateur de Polkadot, Gavin Wood, a donné l’équivalent de 5.8 millions de dollars en DOT ;

Le CEO de Chain Protocol, Deepak Thapliyal, a donné 100 ethers à l’Ukraine ;

Cryptopunk – Le 1er mars, un donateur anonyme a fait don du cryptopunk n°5364 à l’Ukraine. Ce NFT est évalué à 56 ETH soit environ 150 000 $.

Au-delà des personnes physiques, les entreprises de l’industrie ont fait preuve d’une grande solidarité vis-à-vis de l’Ukraine : 
Lors d’une annonce de son CEO Champeng Zao, Binance a fait un don de 10 millions de dollars à des ONG ukrainiennes. 

En plus de son Emergency Response Fund, Bitpanda a également fait un don de 100 000 euros à destination des adresses données par l’Etat ukrainien.

Source : Bitpanda

Coinhouse a donné 1 bitcoin à l’Etat ukrainien.

La plateforme d’échange FTX offre 25 dollars à chacun de ses clients ukrainiens ;

Les fondations Near, Solana, Harmony ont créé un consortium et levé 2,4 millions de dollars à destination d’actions humanitaires en Ukraine ;

Source : Unchain Fund