L’Adan publie son rapport annuel d'activité 2021 Télécharger ⬇️

Newsletter de Novembre 2022

L’automne crypto commence par un mois d’octobre en tout point passionnant et challengeant.

Tout d’abord, un mois d’octobre intense pour la France. Le contexte gĂ©nĂ©ral au sein de l’AssemblĂ©e nationale impacte nĂ©cessairement les propositions en matière de fiscalitĂ© des crypto-actifs que l’Association porte dans le contexte du projet de loi de finance 2023. MalgrĂ© des dĂ©bats difficiles et une marge de manoeuvre limitĂ©e quel que soit le sujet, il semble aisĂ© et pour autant fondamental que le PLF 2023 prĂ©voit la remise l’an prochain d’un bilan du rĂ©gime fiscal français pour les crypto-actifs, cet Ă©tat des lieux visant Ă  une meilleure comprĂ©hension des ajustements requis pour faciliter tant le financement de l’économie rĂ©elle que la vie du contribuable et de l’entrepreneur crypto. En parallèle, tandis que la France veut continuer Ă  peser dans la structuration de l’industrie europĂ©enne et notamment au travers des travaux Ă  mener pour encadrer la DeFi, l’Adan organise un cycle de rencontres entre des dĂ©lĂ©gations d’entrepreneurs de la finance dĂ©centralisĂ©e (DeFi) et le ministre dĂ©lĂ©guĂ© auprès du ministre de l’Ă©conomie, des finances et de la souverainetĂ© industrielle et numĂ©rique, chargĂ© de la transition numĂ©rique et des tĂ©lĂ©communications Jean-NoĂ«l Barrot. Des rendez-vous ouverts, efficaces et enrichissants pour toutes les parties prenantes. Enfin, l’Adan accompagne les rĂ©flexions de la France sur d’autres sujets (voir la partie “Travaux” ci-dessous) : par exemple, la question environnementale, oĂą l’Association s’est mise Ă  disposition de l’Administration dans le cadre de la rĂ©daction en cours d’un rapport qui la traite, Ă  paraĂ®tre en novembre.

Un mois d’octobre chargĂ© pour l’Europe Ă©galement. Il ne se passe pas une semaine sans qu’un nouveau texte ou rapport de la part des institutions et autoritĂ©s europĂ©ennes ne concerne l’industrie crypto. A commencer par les règlementations finalisĂ©es MiCA et TFR, prĂ©cisant toujours plus leur entrĂ©e en vigueur au premier semestre 2023 (voir nos “Publications” ci-dessous). Mais Ă©galement, le rapport Trends, Risks and Vulnerabilities de l’ESMA qui rĂ©itère ses craintes sur le risque systĂ©mique de la croissance des marchĂ©s de crypto-actifs ; le work programme de l’EBA pour 2023 qui fait la part belle Ă  la rĂ©glementation du secteur crypto ; le Supra National Risk Assessment 2022 de la Commission europĂ©enne qui re-classifie les activitĂ©s sur crypto-actifs en “high risks” ; ou encore son EU Action Plan for digitalising the energy system dans lequel se poursuit le dĂ©bat sur l’empreinte environnemental des crypto-actifs. Dans le mĂŞme temps, dans l’ombre, les travaux rĂ©glementaires ne connaissent ni vacances ni jours fĂ©riĂ©s. Il s’avère donc toujours plus crucial pour l’Adan de renforcer sa prĂ©sence en dehors de nos frontières, ce qui s’illustre par de nombreux dĂ©placements comme Ă  Bruxelles et Ă  Lisbonne ce mois-ci.

Enfin, un mois d’octobre riche pour l’Adan. Félicitations aux nouveaux présidents et vice-présidents élus des Comités Juridique, DeFi et NFT de l’Association qui porteront et renforceront notre action sur chacune de ces thématiques (découvrez de qui il s’agit dans nos “Annonces” ci-dessous). Ainsi qu’à Mélodie, qui oeuvre durement avec nous depuis maintenant un an ! Bienvenue à Raliane Kinduelo, notre nouvelle Assistante de direction et la promesse d’une aide précieuse. Enfin, nous franchissons le cap des 200 membres ! Merci à tous pour votre confiance et votre engagement auprès de l’Association, son équipe et l’ensemble de ses adhérents.

Bonne lecture !


Annonce

L’Adan a désormais ses 4 Présidents de Comité

A l’issue des élections qui se sont achevées en octobre, voici les quatre fantastiques Présidents des Comités de l’Adan ! Une très belle affiche :

  • Morgane Fournel Reicher, PrĂ©sidente du ComitĂ© Juridique (Vice-PrĂ©sident : William O’Rorke)
  • Nicolas Louvet, PrĂ©sident du ComitĂ© PSAN (Vice-PrĂ©sident : Mark Kepeneghian)
  • FrĂ©dĂ©ric Montagnon, PrĂ©sident du ComitĂ© NFT
  • Marc Zeller, PrĂ©sident du ComitĂ© DeFi (Vice-PrĂ©sident : Alexis Masseron)

Leurs missions : Représenter les membres de leur Comité auprès des interlocuteurs de l’Adan, orienter la stratégie des Comités, aider l’équipe de l’Association afin d’assurer la bonne conduite des missions de chaque Comité et catalyser leurs travaux.


“Contrôle des PSAN par les autorités françaises : que savoir, comment anticiper ?“, un événement de Gide et l’Adan

Le cabinet Gide et l’Adan organisent une conférence visant à expliquer et répondre aux interrogations des prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) sur les contours des contrôles effectués par les autorités de supervision. RDV le mardi 29 novembre à partir de 18h30 chez Gide Loyrette Nouel, Paris (15 Rue de Laborde, 75008).


L’Adan est partenaire de la Web3 Security Conference

Nefture, membre de l’Association, a organisé une conférence dédiée aux questions et enjeux de la sécurité dans le Web3.


L’Adan est partenaire des 5e Assises des Technologies Financières

Notre Présidente interviendra sur le panel “Quelles chances pour l’Europe de gagner la bataille du paiement ?” et expliquera les opportunités des crypto-actifs en termes de souveraineté.


L’Adan s’agrandit et accueille sa nouvelle Assistante de direction Raliane Kinduelo

Bienvenue Raliane, toute l’équipe et les membres de l’Adan sont ravis !


Publications

Réglementations MiCA et TFR : les acteurs des marchés de crypto-actifs entrevoient le bout du tunnel

Le 10 octobre 2022, le Parlement europĂ©en a approuvĂ© en commission les versions finales du Règlement Markets in crypto-assets (MiCA) et du Règlement rĂ©visĂ© sur les transferts de fonds (TFR) qui lui avaient Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©es le 5 octobre dernier par le ComitĂ© des reprĂ©sentants permanents du Conseil de l’Union europĂ©enne (COREPER).
➡️ Consulter le communiqué de presse


L’Adan rĂ©pond Ă  la consultation du ComitĂ© de Bâle sur le traitement prudentiel des expositions aux crypto-actifs

Entre la nĂ©cessitĂ© de prĂ©server la stabilitĂ© financière et le dĂ©sir de l’industrie financière d’expĂ©rimenter cette nouvelle classe d’actifs, l’Adan encourage les modifications apportĂ©es par le ComitĂ© de Bâle depuis sa première consultation, mais considère que certaines limites demeurent avant que le monde financier traditionnel puisse pleinement embrasser le secteur des crypto-actifs.
➡️ Consulter la rĂ©ponse de l’Adan


Replay BSMART : MiCA et TFR, le point de vue de l’Adan

“MiCA loge tous les stablecoins à la même enseigne, car l’Europe 🇪🇺 ne croit plus en l’existence de stablecoins véritablement décentralisés.”

Au micro de Nicolas Pagniez dans l’Echos des crypto sur B SMART, notre Présidente Faustine Fleuret revient sur les bonnes et les mauvaises surprises de la future règlementation MiCA.
➡️ Regardez le replay


Replay BPI France BIG 8 : intervention de Faustine Fleuret sur le futur de la liquidité

“Depuis plus de 10 ans, les technologies blockchain et les crypto-actifs sont au coeur d’un changement de paradigme général. De l’Internet de l’information, nous passons à l’Internet de la valeur. Du Web 2, nous cheminons vers le Web 3. Depuis les intermédiaires, nous plaçons désormais notre confiance dans le code.

Si ces nouvelles technologies impactent aujourd’hui presque tous les pans de notre économie, le monde de la finance est historiquement le premier touché. Bitcoin s’inscrit en effet comme un nouveau moyen d’échange en marge du système existant, totalement décentralisé. Dans son sillage, de nombreuses applications se sont développées pour pallier les écueils de la banque-finance traditionnelle. Parmi ceux-ci, la question centrale de la liquidité.”

Retrouvez le replay de la keynote de notre Présidente Faustine Fleuret lors de la huitième édition de BIG par BPI sur le futur de la liquidité aux côtés de Cédric MOREAU, Henri DE PERIGNON, Nathalie KORNHOFF-BRÜLS, Fabien WESSE.
➡️ Regardez le replay


Travaux

🇫🇷 A l’approche de la fin de l’année, l’Adan continue les travaux qu’elle a mené tout au long de 2022.

En matière de fiscalité. Le mercredi 19 octobre, la Première ministre a activé l’article 49-3 de la Constitution afin de faire adopter la première partie du projet de loi de finances pour 2023 devant l’Assemblée nationale. L’ensemble du projet de loi doit également être soumis au vote du Sénat. L’examen par la chambre haute est attendu pour d’ici fin novembre.

Dans ce cadre, l’Adan porte notamment une proposition d’amendement visant à demander d’un rapport du Gouvernement à remettre au Parlement dans les six mois suivant la promulgation de la loi afin de faire un état des lieux du régime fiscal applicable en France.

Le prochain GT Fiscalité-Comptabilité prévu le mercredi 9 novembre nommera par ailleurs le/la Rapporteur(e) et Vice-Rapporteur(e) de ce GT.

Des travaux croisés sont également prévus avec le Comité juridique et le Comité NFT pour appréhender une définition juridique et un régime fiscal des NFTs à travers une position consensuelle.

Concernant le cadre applicable aux PSAN, l’Association continue d’accompagner les évolutions autour du régime PSAN en participant aux réflexions des Autorités pour la mise à jour de la doctrine applicable aux PSAN ainsi qu’aux réflexions en cours sur les campagnes de communication qu’ils mettent en œuvre. Également, l’Adan reste vigilante et se montre alarmiste alors que l’importance des délais d’enregistrement de nouveaux prestataires ne se résorbent pas. Enfin, l’Adan entame des discussions avec certains assureurs et courtiers en assurance pour faciliter l’obtention d’assurance RC pro par les PSAN, notamment dans le contexte de l’agrément.

Concernant le rayonnement et l’attractivitĂ© du secteur crypto, motivĂ©e par l’impact positif de la première Ă©dition de l’Ă©tude « La crypto en France : structuration et adoption par le grand public« , le besoin d’en approfondir l’analyse et les chiffres, et le succès de l’Ă©vĂ©nement de restitution, l’Adan prĂ©pare une version 2023 de l’étude, dont le l’objectif sera de se focaliser sur l’adoption des crypto-actifs par les utilisateurs français/europĂ©ens. Le sponsoring de cette nouvelle Ă©dition est encore ouvert.

Concernant le rĂ´le du secteur pour l’économie rĂ©elle, l’Adan a prĂ©parĂ© une note Ă  destination de l’administration sur les opportunitĂ©s offertes par les crypto-actifs pour la croissance des TPE/PME en France. In fine, l’objectif sous-jacent de cette note Ă©tait de rappeler que actifs numĂ©riques et les technologies blockchain ont un impact sur l’économie en gĂ©nĂ©ral, dans tout type d’activitĂ© et indĂ©pendamment de la taille de l’entreprise visĂ©e.

Concernant les enjeux environnementaux liés aux crypto-actifs, l’Adan et son GT Finance ont rédigé une cartographie des opportunités offertes par les crypto-actifs pour le développement durable et la transition écologique. Cette note spécifique tend à présenter, de manière non-exhaustive, la pluralité de cas d’usage offerts par les crypto-actifs pour atteindre les objectifs en matière de transition énergétique et de développement durable.

🇪🇺 Au niveau européen, la finalisation de MiCA et TFR ferment un chapitre afin d’en rouvrir un autre : celui de la réglementation de la DeFi et des NFT.

S’agissant la Réglementation des marchés des crypto-actifs (MiCA), le Parlement européen a approuvé en commission le 10 octobre les versions finales du Règlement Markets in crypto-assets (MiCA) et du Règlement révisé sur les transferts de fonds (TFR) qui avaient été présentées le 5 octobre dernier par le Comité des représentants permanents du Conseil de l’Union européenne (COREPER). Ces accords suscitent toutefois l’inquiétude de l’industrie sur des points importants :

  • Si la plupart des jetons non-fongibles (NFT) Ă©taient rĂ©putĂ©s exclus du champ d’application de MiCA, de nouvelles prĂ©cisions sont venues rĂ©duire considĂ©rablement la portĂ©e de cette exclusion (en rattrapant notamment les collections et sĂ©ries dites larges de NFT).
  • Les stablecoins algorithmiques ne pourront pas bĂ©nĂ©ficier des exemptions octroyĂ©es Ă  la DeFi, les co-lĂ©gislateurs europĂ©ens niant – Ă  tort – l’existence de tels crypto-actifs dĂ©centralisĂ©s.

En matière de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme (LCB-FT), les débats techniques autour de TFR ont pu avancer durant le mois de septembre. Alors que le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne devraient aboutir à leur texte de compromis d’ici la fin du mois de novembre (voire le début du mois de décembre), l’Adan reste force de proposition auprès de ses différents interlocuteurs pour porter la voix du secteur des crypto-actifs.

Concernant le Règlement sur le rĂ©gime pilote (PRR), alors que son entrĂ©e en application est imminente, plusieurs difficultĂ©s structurelles demeurent dans sa mise en place, contraignant considĂ©rablement les acteurs souhaitant en bĂ©nĂ©ficier et les exposant Ă  des incertitudes juridiques importantes. Parmi ces difficultĂ©s, l’absence d’actif de règlement on-chain est sans doute la plus importante. A cet Ă©gard, l’Adan prĂ©pare une note qui sera envoyĂ©e Ă  ses interlocuteurs pour trouver une solution Ă  cette problĂ©matique bloquante pour le secteur des security tokens.

Concernant la finance dĂ©centralisĂ©e (DeFi), l’Association souhaite participer aux rĂ©flexions de la Commission europĂ©enne qui prĂ©sentera, devant le Parlement europĂ©en et le Conseil de l’UE, un rapport sur la finance dĂ©centralisĂ©e ainsi que sur la nĂ©cessitĂ© et la faisabilitĂ© de la rĂ©glementer. Alors que ce rapport devrait ĂŞtre finalisĂ© d’ici Ă  2024, l’Adan met Ă  jour sa position sur le sujet avec ses ComitĂ©s Juridique et DeFi.

Concernant les NFT (Non-fungible tokens), au mĂŞme titre que la DeFi, l’Adan entend devenir l’une des principales forces de propositions pour porter la voix des porteurs de projets NFT auprès des institutions europĂ©ennes. A ce titre, FrĂ©dĂ©ric Montagnon, Chairman chez Arianee a rĂ©cemment Ă©tĂ© Ă©lu PrĂ©sident de notre ComitĂ© NFT, nouvellement constituĂ©. L’objectif du ComitĂ© sera de faire de la pĂ©dagogie sur cette nouvelle classe d’actif, d’accompagner les rĂ©flexions – notamment au sein des institutions europĂ©ennes – sur la rĂ©glementation des NFT et rĂ©pondre aux diffĂ©rentes consultations sur le sujets auxquelles l’Adan sera impliquĂ©e.

 đźŚŤ  Concernant les travaux internationaux autour des crypto-actifs, le Financial Stability Board (FSB) a publiĂ© sa proposition pour la rĂ©glementation internationale des activitĂ©s sur crypto-actifs, qui s’appuie notamment sur :

  • Des recommandations qui favorisent la cohĂ©rence et l’exhaustivitĂ© des approches de rĂ©glementation, de supervision et de surveillance des activitĂ©s et des marchĂ©s de crypto-actifs.
  • Des recommandations rĂ©visĂ©es de haut niveau pour la rĂ©glementation, la supervision et la surveillance des dispositifs de « global stablecoin ».

Ces travaux du FSB seront ouverts à consultation jusqu’au 15 décembre. A ce titre, l’Adan souhaite apporter sa contribution et prépare une réponse.


Interventions


Actualités des membres

En prĂ©ambule nous souhaitons rappeler Ă  tous nos lecteurs que l’Association est aux cĂ´tĂ©s de l’industrie crypto et des utilisateurs touchĂ©s par le contexte actuel difficile sur les marchĂ©s. Celui-ci appelle des conclusions et des rappels importants :

  • Les fondements et les possibilitĂ©s technologiques ne sont pas en cause dans cette affaire.
  • Tous les acteurs du marchĂ© ne doivent pas ĂŞtre logĂ©s Ă  la mĂŞme enseigne. Ce qui se passe ne doit pas remettre en cause les autres acteurs crypto sĂ©rieux qui souffrent de cette situation.
  • La rĂ©glementation pour les acteurs centralisĂ©s est cruciale. L’ensemble des règles europĂ©ennes nĂ©cessaires est en train d’arriver : MiCA et TFR, mais le risque rĂ©side dans le manque d’harmonisation au niveau international qui pousse les citoyens vers des juridictions moins sĂ»res.
  • L’auto-conservation des crypto doit ĂŞtre prĂ©servĂ©e des rĂ©glementations dissuasives. Les actifs dans les portefeuilles auto-hĂ©bergĂ©s ne sont pas vulnĂ©rables Ă  la dĂ©faillance d’un opĂ©rateur central.
  • La finance traditionnelle et la DeFi prĂ©sentent des opportunitĂ©s et des risques diffĂ©rents qui doivent ĂŞtre arbitrĂ©s par les utilisateurs.

Acadee Blockchain Academy : Le première promotion de DĂ©veloppeurs Web3 vient de faire sa rentrĂ©e chez ACADEE ! Inscrivez-vous pour ĂŞtre membre du jury et dĂ©couvrir ainsi en avant-première ces jeunes talents.
En savoir plus

Ambrosia : Après plus d’un an de travail acharnĂ©, la Tirelire Crypto est enfin disponible ! Une solution d’optimisation de son Ă©pargne avec un rendement annuel de 5,5% uniquement sur des stablecoins.
En savoir plus

Atlendis Labs : Un nouvel emprunteur est dĂ©sormais prĂ©sent sur le protocol Atlendis. Une pool de liquiditĂ© a Ă©tĂ© ouverte au profit de Parallel Capital, un market maker bĂ©nĂ©ficiant d’une notation de crĂ©dit AA.
En savoir plus

Blok immo : Blok est la première entreprise Web3 Ă  ĂŞtre incubĂ©e au Lab’O – Village by CA.
En savoir plus

Capsule Corp. Labs : TapNation, un des plus grands studios de jeux-vidéos mobiles français, va commencer à construire sur la blockchain Ternoa pour introduire le web3 dans leurs jeux. Cette implémentation sera effectuée par Capsule Corp. Labs.
En savoir plus

ComptaCrypto : Nous lançons notre application d’aide à la déclaration fiscale, capable de récupérer de larges volumes de transactions (jusqu’à plusieurs milliards pour un client). Cet outil inclut un pack pré-comptabilité complet permettant de réaliser la comptabilité de toutes les opérations en cryptomonnaies de manière fiable, rapide et conforme à la règlementation française.
En savoir plus

Exaion : La filiale Web3 du groupe EDF, s’implante en Amérique du Nord.
En savoir plus

Galeon : Le Premier NFT qui donne la Vie en partenariat avec l’association France Adot.
En savoir plus

iExec : Nous avons officiellement lancé le premier incubateur Web3 de Lyon, en partenariat avec H7. Quatre start-up des secteurs de la télémédecine, du partage de fichiers, du retail et des télécommunications ont intégré l’incubateur Web3 pour six mois d’accompagnement.
En savoir plus

Kaiko : Les taux Kaiko désormais disponibles sur les terminaux Bloomberg.
50 prix fiables et indépendants pour valoriser ses crypto actifs.
En savoir plus

Morpho Labs : Une nouvelle Ă©poque de distribution de Morpho tokens a commencĂ© avec 3,5 fois plus de rĂ©compenses sur Morpho-Aave, pour un total de 3,4M $MORPHO jusqu’au 27 novembre 2022.
En savoir plus

Nefture : Nous avons organisĂ© une confĂ©rence autour de la CybersĂ©curitĂ© sur les blockchains le jeudi 17 novembre Ă  18h. Elle a rĂ©uni plusieurs acteurs prestigieux dont Ledger, l’ADAN, l’ANSSI, Rekt News, Stake DAO et Opengem.
En savoir plus

Nomadic Labs : Starting Blocks, entreprise de conseil en stratĂ©gie et rĂ©alisation de projets web 3, renforce son implication dans la blockchain Tezos, en devenant corporate baker. Cette nouvelle position permettra Ă  ce spĂ©cialiste du web 3 de valider, sĂ©curiser et d’ajouter les transactions (blocs) Ă  la blockchain Tezos.
En savoir plus

Revo Avocats : Interventions de notre fondateur, Axel Sabban, Ă  la matinĂ©e fiscale de l’IFA consacrĂ©e aux cryptos (sur la fiscalitĂ© des entreprises) et Ă  la confĂ©rence IACF « ProblĂ©matique fiscales des crypto-actifs » (sur la fiscalitĂ© des particuliers et des entreprises).

SPAK : Anne-Claire Bennevault, Fondatrice de BNVLT et de la plateforme SPAK dĂ©voile les rĂ©sultats de son Ă©tude sur l’Ă©ducation financière des moins de 35 ans.
En savoir plus

Stack Talent : Entre Ă©vĂ©nements internationaux et dĂ©veloppement interne : les dernières semaines ont Ă©tĂ© riches pour notre Ă©quipe. Souhaitant rĂ©pondre toujours mieux aux besoins de recrutement de nos clients, mais Ă©galement Ă©tendre notre portĂ©e, nous avons participĂ© Ă  plusieurs Ă©vĂ©nements comme Bitcoin Amsterdam, Devcon Bogota, Meta in Manhattan ou encore Blockchain For Europe : l’occasion idĂ©ale pour mettre en avant notre proposition de valeur et nos futures fonctionnalitĂ©s !
En savoir plus

TILVEST : Nous annonçons notre lancement commercial et une levée de fonds de 500 000 €.
En savoir plus

Tokeny : Nous nous associons à la plateforme de négociation de titres numériques Assetera, réglementée par l’UE, pour étendre le réseau de distribution de DINO, facilitant ainsi la liquidité des titres tokenisés.
En savoir plus

We fundia & Re Fundia : (Re) dĂ©couvrez notre mini-sĂ©rie 🎬 de retour d’expĂ©rience sur l’hackathon CAST Challenge organisĂ© par SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale – Forge.

5 vidéos pour partager notre vision des évolutions à venir du process règlement vs livraison des titres financiers (Security Tokens) via un stablecoin ou un actif de règlement.

Apprenez en plus sur le challenge #2 (Universal Settlement Coin with native atomic settlement mechanism).
En savoir plus


Ils nous ont rejoints

  • Arao Avocats : A l’Ă©coute des besoins de ses Clients, le cabinet ARAO Avocats propose un accompagnement personnalisĂ© et une offre de services juridiques sur-mesure au plus près des contraintes opĂ©rationnelles de ses Clients et des attentes des rĂ©gulateurs. Ses domaines d’intervention sont les cryptoactifs (dont enregistrement/agrĂ©ment PSAN), NFT, jetons numĂ©riques/ICO, services d’investissement, dispositif de lutte anti-blanchiment, services de paiement, contrĂ´les AMF/ACPR.
  • Galeon : Premier Ă©cosystème santĂ© sur la Blockchain. Avec son dossier patient partagĂ© entre les hĂ´pitaux, Galeon permet de structurer les donnĂ©es de santĂ© et de partager la valeur gĂ©nĂ©rĂ©e avec les hĂ´pitaux et patients grâce Ă  sa DAO.
  • HESIODE : 1re plateforme Web3 pour les gestionnaires d’actifs.
  • Konkrete : A decentralized real estate launchpad.
  • NFT Factory : La NFT Factory est le premier lieu physique dĂ©diĂ© au Web3 et aux NFT. Un espace hybride entre tech, business et art, oĂą curieux et professionnels pourront dĂ©couvrir l’écosystème des NFT, Ă  travers l’organisation d’évĂ©nements, de confĂ©rences ou de formations. L’initiative est portĂ©e par un collectif de 128 artistes, entrepreneurs, corporates et investisseurs parmi les leaders mondiaux du secteur (Ledger, The Sandbox, Sorare, Arianee, MoCA, LaCollection, BlackPool, etc).
  • Openbanq : Cabinet de conseil spĂ©cialisĂ© dans la transformation digitale auprès des grands groupes, banques et fintechs du transaction banking.
  • SOLAL TECH : SOLAL TECH permet aux utilisateur de sĂ©curiser, transmettre et lĂ©guer ses actifs numĂ©riques.
  • TRESOFLOW : TrĂ©soflow permet aux CGP/CIF, de ce former et d’accĂ©der Ă  une offre produits multi PSAN(s). Nous nous positionnons comme trait d’Union entre la profession CGP/CIF et l’Ă©cosystème Crypto.